Sur les traces de… Molière

Acteur, auteur et metteur en scène, Molière constitue une figure incontournable du théâtre. Ses œuvres cathartiques, proposant une large gamme d’effets comiques, suggèrent de rire des vices qui rongent l’homme et la société, pour mieux les corriger. A la découverte de celui que l’on considère comme le patron de la Comédie-Française.

Château de Vaux-le-Vicomte : entre patrimoine et modernité

Construit sous la direction de Nicolas Fouquet au 17ème siècle, Le Château de Vaux-le-Vicomte incarne un symbole d’excellence française s’il en est. Fort de 4 siècles d’histoire, il a acquis une renommée exceptionnelle et continue de séduire un public toujours plus friand de patrimoine, tout en aspirant à la modernité. Un château-témoin Rappelons que c’est…

Sur les traces de…. D’Artagnan

Protagoniste emblématique du roman feuilleton Les Trois mousquetaires (1844), le personnage de D’Artagnan, auteur de la célèbre phrase “un pour tous, tous pour un”, a été composé par Alexandre Dumas à partir de l’ascension d’un modeste bourgeois gascon devenu le premier Mousquetaire du Roi. A la découverte de celui qui donna corps au protagoniste d’Alexandre…

Louis XIV marie sa fille… Madame Lucifer !

La gloire des bâtards    Louis XIV eut toute sa vie pour ses enfants légitimés, ceux de Madame de Montespan et de Louise de La Vallière, beaucoup d’affection et une infinie complaisance.    Il souhaitait les élever au rang des princes du sang, leur assurer une haute position dans l’Etat. Cette élévation passait nécessairement par des alliances…

La chantilly et son Domaine !

La réputation de la gastronomie française n’est plus à faire et encore moins celle de ses châteaux. Alors quand on sait qu’un des joyaux du patrimoine s’appelle chantilly, comment ne pas penser que la crème fouettée du même nom y est née ? Mais il ne faut pas avoir les yeux plus gros que le…

Madame de Maintenon, la dame en noir ?

Les mémorialistes de tous bords qui dépeignent la célèbre Madame de Maintenon, épouse secrète de Louis XIV, enveloppée dans ses voiles noirs et ses toilettes sombres nous offrent une grotesque caricature, tout à fait en accord avec le personnage qu’a voulu se composer Françoise d’Aubigné, mais parfaitement faux. Depuis son mariage, à l’âge de seize…