Féru de magie ou curieux d’une expérience originale entre deux visites de châteaux de la Loire ? La Maison de la Magie de Blois réunit les collections du magicien Jean-Eugène Robert-Houdin et du collectionneur d’objets de magie Georges Proust. C’est aussi un lieu de spectacle et un endroit où amateurs et professionnels peuvent apprendre des plus grands. Attention endroit unique en Europe !

Rendez-vous en centre-ville, sur l’agréable place du Château. L’élégante maison bourgeoise qui lui fait face abrite le musée et vous surprendra dès votre arrivée. Comme par magie, un dragon à six têtes surgit de ses fenêtres toutes les demi-heures. De quoi faire forte impression aux petits comme aux grands. Mais entrez, je vous en prie ! Vous allez rencontrer d’illustres magiciens – Harry Houdini, Giuseppe Pinetti, Georges Méliès… –, apprendre leur histoire, entrevoir leurs tours et illusions, dans un savant mélange entre découverte d’un patrimoine historique exceptionnel et émerveillement.

La Maison de la Magie – Robert-Houdin et ses dragons automates, dans le cœur de Blois
© Maison de la Magie / D. Lepissier

A quoi s’attendre dans la Maison de la Magie ?

Oubliez les musées poussiéreux, cinq niveaux d’exposition refaits à neuf en 2018 vous attendent, permettant une visite interactive adaptée à tous les âges. Vous traverserez une salle des illusions, un temple grec et le bureau de l’immense magicien Robert-Houdin, vous rencontrerez des automates, des magiciens en chair et en os qui vous feront une démonstration live, vous verrez de vos yeux toutes sortes d’accessoires, de malles, de décors qui vous feront voyager dans le temps et dans l’espace.

La salle des illusions
© Maison de la Magie

Des objets exceptionnels

Les admirateurs de Robert-Houdin seront comblés. Au niveau 2, le musée recèle une collection de 170 objets illustrant la vie de cet inventeur et magicien né à Blois, précurseur de la domotique, grand illusionniste du XIXe siècle sollicité par les souverains de son temps. Parmi eux, le « Réveil-briquet », qu’il invente en 1837, permettait de se réveiller à l’aide d’une sonnerie, bien sûr, mais aussi de lumière, car le réveil déclenchait automatiquement la mise à feu d’une allumette destinée à allumer une bougie ou une lampe à pétrole. Un autre objet attirera votre attention : la « Table du milieu ». Inspirée de celle qu’avait créée Robert-Houdin, qui a malheureusement disparu, cette table est tout à fait remarquable : entièrement truquée grâce à des dispositifs mécaniques et électriques, elle permettait de faire apparaître et disparaître des objets et d’actionner à distance les automates posés dessus.

Suspension éthéréenne, une lévitation spectaculaire © Maison de la Magie

Technologie à la Maison de la Magie

Ne manquez pas l’Hallucinoscope de Gérard Majax, un casque qui vous donnera l’impression de traverser la matière et de marcher en apesanteur ! Un dispositif qui n’a nul besoin de la réalité virtuelle pour vous impressionner et que vous ne pourrez essayer nulle part ailleurs.

L’Hallucinoscope de Gérard Majax
© Maison de la Magie

Le grand final

Apogée de la visite, vous pourrez assister à un spectacle inédit de magie dans le théâtre souterrain du musée. Ce spectacle, comme les expositions temporaires présentées, est créé chaque année pour le musée. Ne manquez pas non plus, si vous êtes disponible, les animations qui permettent aux enfants comme aux adultes de mettre la main à la patte pour se transformer en savant fou ou en magicien. Comme vous le verrez par vous-même, le musée propose une programmation variée qui vous assure des surprises nouvelles à chaque visite de la Maison de la Magie – Robert-Houdin !

Par Laure Armand d’Hérouville,

Photo-vignette : Mago // Magician par Eva Peris

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à commenter, partager, et soutenir le blog sur Tipeee !

Cliquez ici pour accéder à nos autres articles et inscrivez-vous à notre newsletter pour les recevoir dès leur diffusion !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.