Comment est né « Le bal des Laze » de Michel Polnareff ? A quoi ressemble une partition d’Etienne Daho ?

C’est ce que vous propose de découvrir la SACEM qui s’est lancée depuis 2018 dans un concept novateur : un musée entièrement numérique ! Le musée de la SACEM, c’est l’ouverture au public d’un patrimoine immense, entièrement en ligne et totalement gratuit. On vous en dit un peu plus.  

La SACEM

FRANCE. NEUILLY (92) Immeuble SACEM

Un peu d’histoire pour mieux comprendre les fonds de ce musée par comme les autres.

Tous les artistes et auteurs français sont, ou ont été, sociétaire de la : « Société des Auteurs, Compositeurs et Editeurs de Musique ». Créée en 1851, son but principal est de négocier, collecter et répartir les droits d’auteurs à ses membres.

Toutes les œuvres protégées par la SACEM sont documentées : que ce soit une chanson, un poème, une partition… Elles font l’objet d’un dépôt accompagné d’informations qui constituent la carte d’identité de l’œuvre. Depuis plus d’une centaine d’année, la SACEM a rassemblé des milliers de documents historiques et patrimoniaux.

L’ouverture d’un musée célébrant l’histoire de la musique

Partition, Michel Delpech (musée SACEM)

Le patrimoine culturel constitué par la numérisation de ces archives est impressionnant. Il fait partie intégrante de l’histoire des arts. L’ouverture du musée numérique a été l’occasion de montrer au public le travail de nombreux artistes d’horizons différents.

Ce musée insolite vient mettre en lumière des années de création musicale. Chacune des quelque 3000 archives numérisées sont accompagnées de cartels ou de documents sonores expliquant l’histoire cachée derrière chaque œuvre mythique. 

Les découvertes proposées aux visiteurs

Exposition en ligne “Le Disco français”, Musée numérique de la SACEM

Le musée numérique ne propose pas uniquement des archives numérisées mais aussi des expositions numériques et il y en a pour tous les goûts. Fan de Hard Rock ? Vous pouvez approfondir vos connaissances sur le métal français dans l’exposition « trop fou pour toi ».

Si vous êtes plutôt amateur d’opérette, vous retrouverez toute l’histoire de ce genre musical populaire dans une exposition dédiée. Une trentaine d’expositions parfaitement documentées vous attendent en ligne pour éclairer vos connaissances en histoire de la musique.

Des dizaines de podcasts sont disponibles à l’écoute et proposent des interviews restaurées et des entretiens exclusifs. Paroles d’Alain Bashung, confidences de Serge Gainsbourg, histoires de bandes originales de film ou encore rencontre avec des pionniers de la musique électronique, il y a de quoi régaler vos oreilles ! 

Enfin, les galeries numériques du musée proposent des pièces uniques dont l’histoire est parfois peu commune. Au détour de vos navigations numériques, vous pourrez tomber sur l’examen d’entrée à la SACEM de Barbara ou les photos d’identités de Jean-Paul Sartre, de Bourvil ou même Catherine Lara.

Chaque année, le musée est voué à prendre de plus en plus d’ampleur par la numérisation progressive de ses fonds. Le travail réalisé depuis son ouverture est déjà colossal et le musée a de beaux jours devant lui.

Alors foncez pousser les portes virtuelles de ce musée en ligne : vous apprendrez à connaître l’histoire de vos artistes préférés et découvrirez comment les auteurs ont imaginé les musiques que vous écoutez tous les jours dans votre playlist matinale !

Par Violette Martin,

un commentaire

  1. Intéressant j’ignorais ce Musée numérique je vais m’y plonger un peu chaque jour dans cette situation j’aurais un peu l’impression de sortir …..

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.