Facebook
Twitter
LinkedIn

Le 22 juin 2019, à Moulins, le conseil départemental de l’Allier donnera le coup d’envoi d’une fresque lumineuse projetée sur le Château des ducs de Bourbon.

La Mal Coiffée, donjon de l’édifice, sortira de l’ombre dans une déferlante de couleurs. Intitulé « Sur le chemin des Bourbon », le spectacle, gratuit et d’une durée de vingt minutes, se tiendra tous les soirs jusqu’à la fin du mois de septembre.

Puis, en décembre, deux nouvelles scènes seront proposées : au « vieux château » des Ducs de Bourbon à Montluçon, ainsi que l’hôtel de la Borderie et l’église Saint-Saturnin à Cusset. Le spectacle sur la Mal Coiffée, à Moulins, reprendra les grandes lignes de l’histoire du site. Entre lumières et musiques, à partir des jardins bas, les spectateurs seront entraînés dans le tumultueux passé de l’emblématique château dès la tombée de la nuit.unnamed

Au gré de la saison, trois à six séances seront programmées chaque soir, incluant un intermède d’à peine deux minutes. Avec cette production, le conseil départemental souhaite valoriser et reconquérir les patrimoines légués par la famille des Bourbon.

L’épopée de cette dynastie, qui a laissé son empreinte dans l’histoire de France, contribue aussi aujourd’hui à servir l’Allier et son rayonnement, au-delà de ses frontières.

Et puis, à partir de 2020, il s’agira de s’atteler aux travaux de sécurisation et d’accessibilité pour améliorer l’accueil du public du château des ducs de Bourbon. Les visiteurs seront alors plongés dans une exposition immersive sur la vie à la cour de la flamboyante famille.

PRATIQUE :

Lumières sur le Bourbonnais – spectacle de lumières

Château des ducs de Bourbon – Rue des Jardins Bas – 03000 Moulins-sur-Allier –

Tous les soirs, à partir du 22 juin jusque fin septembre 2019

Horaires : de la tombée de la nuit et pendant 1h30 – Gratuit – Tout public –

www.allier.fr

Facebook
Twitter
LinkedIn

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.