Facebook
Twitter
LinkedIn

L’Écomusée du pays de Rennes a pris ses quartiers au sein d’un magnifique domaine breton de 19 hectares. Au cœur de ce parcours agricole grandeur nature lové dans un environnement privilégié, petits et grands peuvent s’adonner aux joies de la vie au grand air, et en apprendre plus quant à l’évolution du monde rural depuis le 16e siècle…

Comme l’affirmait l’anthropologue et ethnologue français Claude Lévi-Strauss, « les écomusées ont pour but de préserver ou de reconstituer sur les lieux mêmes des bâtiments, des types d’activité dont le passage du temps nous a coupés depuis un ou deux siècles, parfois à peine quelques décennies. » Telle est la mission menée par l’Écomusée du pays de Rennes qui, au fil de votre balade, vous invite à découvrir les pratiques rurales traditionnelles de cette région de France, de la vie quotidienne aux grandes transformations agricoles, en passant par l’architecture rurale et l’histoire de la vie des hommes ayant marqué de leur empreinte l’histoire du pays de Rennes.

Jardins, potagers, ruchers, vergers, parcelles remises en culture, étable-écurie, bergerie, poulailler, musée de 1000m2 aménagé dans l’une des plus grosses et plus anciennes fermes du territoire, salle d’expositions temporaires autour de thématiques patrimoniales diverses de 350 m2 et aires de pique-nique composent cet incroyable écomusée. Situé dans la remarquable ferme de la Bintinais (qui compte parmi les exploitations agricoles les plus importantes et les plus prospères du pays rennais et dont le nom perdure depuis près de sept siècles), ce parcours muséographique retrace l’évolution du pays de Rennes, du XVIe siècle à nos jours, en abordant tour à tour des thèmes très divers comme l’architecture, l’agriculture, le cadre de vie, les relations ville-campagne…

L’Écomusée du pays de Rennes, présente ainsi :
– un musée
– des bâtiments d’élevage hébergeant 21 races locales en conservatoire ;
– un cheptel de races anciennes, avec 21 races de l’ouest menacées de disparition, des programmes de conservation et de multiplication, plus de 250 animaux reproducteurs et un parcours extérieur bocager et aménagé ;
– des vergers conservatoires, comprenant 3 vergers de pommiers qui rassemblent plus de 220 arbres en prés-verger, plus de 150 variétés de pommes à cidre et à couteau, 13 variétés de poires et 9 variétés de cerises ;
– un espace agricole pédagogique, comptant plus de 30 espèces agricoles cultivées, un parcours agronomique de près de 1 km, une promenade bocagère composée de 3 km de haies traditionnelles sur talus, un jardin potager de ferme reconstitué ;
– un jardin, qui réunit plantes potagères traditionnelles d’un jardin de ferme et arbres fruitiers, ainsi que des poulaillers de volailles en conservation (poules, oies, canards).


affiche-expo-landes.jpeg

Jusqu’au 26 août, découvrez l’exposition « Landes de Bretagne, un patrimoine vivant » : « Sauvages et grandioses, les terres de landes fascinent et intriguent à la fois. Paysages de végétation basse adaptée aux sols pauvres, apparus naturellement sur le littoral ou artificiellement à la suite des grands défrichements, les landes sont un des fondements de l’image bretonne. »

Le dimanche 26 août, l’Écomusée (qui, depuis 1988, possède un rucher et organise sa récolte annuelle de miel) vous propose de nombreuses animations le temps d’un après-midi consacré aux petites butineuses, indispensables à la pollinisation.

Au programme :
– Extraction du miel : techniques, explications et dégustations ;
– Présentation du matériel et des actes de l’apiculteur d’une saison à l’autre ;
– Explications de l’histoire naturelle de l’abeille, ses « équipements » spécifiques et les produits de la ruche ;
– Stand de produits de la ruche ;
– Diffusion d’un film produit par le CNRS, qui récapitule le cycle de l’abeille : Les vies d’une abeille (en boucle de 14h à 16h et de 17h à 19h) ;
– Diffusion d’un film produit par le magazine télévisuel « C’est pas sorcier », qui explique la rôle de la reine, le mode de communication des abeilles ainsi que les différentes missions que chacune d’entre elles se doit de remplir : Les abeilles, qui miel me suive (à 16h).


« C’est toujours agréable de se rendre à l’écomusée, on peut s’y balader au grand air, voir des animaux, apprendre l’histoire des paysans grâce au musée, découvrir tous les objets d’époque, acheter le miel produit par des agriculteurs locaux. »

« Le repère parfait pour rendre heureux un petit garçon de 3 ans et un ado de 11 ans ; soleil, découvertes et animaux ! Un super lieu qui mérite d’être régulièrement visité ! Nous avons adoré ! »

« Très bel endroit, ancien corps de ferme réaménagé en musée et parc. L’ancienne et superbe bâtisse abrite un musée agricole et permet de découvrir la reconstitution du lieu de vie de l’époque. Tout autour, on se balade entre étable, bergerie, poulailler, jardin et grand parc où l’on retrouve tous les animaux de la ferme ! »

Tout est dit !

Écomusée du pays de Rennes
Ferme de la Bintinais – Route de Châtillon-sur-Seiche
35200 Rennes

Du 1er avril au 30 septembre 2018
Du mardi au vendredi de 9h à 18h
Samedi de 14h à 18h
Dimanche de 14h à 19h

Du 1er octobre au 31 mars
Du mardi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 18h
Samedi de 14h à 18h
Dimanche de 14h à 19h
À cette période, fermé les lundis et jours fériés

Tout savoir sur l’abeille, la ruche et le miel
Dimanche 26 août 2018, de 14h à 19h
Tarifs : 6 € ; 4 € (18-25 ans inclus)
Gratuit pour les abonnés et les 0-18 ans

rejoignez_nous

Facebook
Twitter
LinkedIn

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.