Facebook
Twitter
LinkedIn

Jusqu’au dimanche 27 mai, la ville de Saint-Germain-en-Laye organise son 2e festival de street-art, en partenariat avec Osaro et LA CLEF ! « Dans et sur les murs », quand l’art s’empare de la ville… 

Protéiforme, audacieux, à ciel ouvert, chromatique et artistique ! Voilà la promesse du festival « Dans et sur les murs » de Saint-Germain-en-Laye, ville royale des Yvelines devenue tout récemment cité impériale. Du street-art dans une commune historique… voilà un projet audacieux initié en 2016 par l’ancien maire Emmanuel Lamy, perpétré cette année par son successeur Arnaud Péricard (ancien maire adjoint à la culture lors du mandat de son prédécesseur). Deux hommes extrêmement sensibles à la culture et dont le travail permet aujourd’hui de proposer un festival bisannuel et qui amène le street-art là où ne l’attendait pas ! « On est extrêmement fiers de notre festival ! Tout au long de la semaine, il va y avoir des évènements, qui s’adressent aux petits, aux grands, aux artistes, aux non-initiés… Multigénérationnel, cela va générer de la vie, tout simplement ! » précise Christine Adam, Conseillère municipale déléguée aux Projets culturels de la ville de Saint-Germain-en-Laye.

affiche.jpg

Geneviève, 72 ans : « Une initiative étonnante qui m’enchante autant que mes petits-enfants. »

Lina, 5 ans : « C’est beau… y’a plein de couleurs et on peut dessiner ! »

Hugo et Julie, 35 et 29 ans : « C’est super de découvrir toutes ces œuvres en se baladant dans Saint-Germain. La ville est magnifique et les créations de street-art incroyables ! »

Malik, 56 ans : « J’ai vu Kalouf à l’œuvre, monté sur une nacelle et éclairé à l’aide de rétroprojecteurs, il a conçu ce graff monumental en seulement deux nuits ! »

« Notre démarche est résolument tournée vers l’ouverture d’esprit par la culture, un chemin qui passe par la rencontre avec des artistes talentueux et la découverte de techniques et concepts novateurs. » Tel est le credo de l’agence artistique française Osaro, co-organisatrice de l’événement, dont la volonté première (comme nous l’explique Lisa Tardy Larsonneur, directrice artistique de ce festival), est la valorisation du street-art et la reconnaissance de ces artistes de rue avec un grand A. En partenariat avec LA CLEF, association Culture, Loisirs Et Formation (qui contribue à la vie culturelle et à l’animation de la commune), cette manifestation culturelle s’articule autour de plusieurs temps forts : œuvres éphémères, rencontres d’artistes, ateliers, initiation au graff, démonstrations de danse, compétition de skate et concert de rap sont au programme !

À cette occasion, 5 artistes se produisent dans les rues et les lieux phares de Saint-Germain. Autour du thème de la nature, KALOUF, STeW, SIFAT, NADEL et DUNE laissent libre cours à leur imagination et réinventent la ville à coups de sprays, poskas et pochoirs, transformant la ville en véritable musée à ciel ouvert. Partez à la découverte de la fresque participative réalisée par STeW à l’hôpital, de la création monumentale et pérenne de KALOUF sur le mur du Cosec du quartier des Rotondes, de la fresque semi-durable de SIFAT, fleurissant sur les vitres du centre administratif et dessinée aux feutres-peintures en collaboration avec le personnel municipal. Sur la place du Marché-Neuf, les mandalas de DUNE, aux contours dessinés au spray et à la craie, offrent un véritable terrain de jeux aux enfants et adultes qui peuvent s’amuser à les colorier. À l’espace Vera, la jeune artiste NADEL expose pour la première fois ses œuvres dans sa ville natale.

Samedi, à partir de 14h, ce sera « Jam Session » aux Rotondes avec la création en live de fresques par des artistes de street-art professionnels (OGRE, OLSON, CHUPA, KANOS) ou amateurs confirmés originaires de la ville (ANJE, JACKSON, SHEKRA, LORENA), avec ateliers d’initiation ! Dès 19h, La Clef inaugurera l’exposition STeW suivie, à 20h, d’un concert de rap avec Sopico, Chilla et La Singerie. Vous en voulez encore ? Rendez-vous dimanche au skate-parc pour une journée placée sous le signe des disciplines urbaines !

« Une programmation pour sensibiliser aux arts urbains, sans distinction d’âge, et solliciter le génie créatif de tous… »

Pari tenu !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Festival « Dans et sur les murs »
Jusqu’au dimanche 27 mai 2018
Ville de Saint-Germain-en-Laye (78100)

Programme complet, ici !

rejoignez_nous

Facebook
Twitter
LinkedIn

A propos de l’auteur Raphaèle Santamaria

La Rédac'

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.