Facebook
Twitter
LinkedIn

Jusqu’au 15 juillet, le Musée du quai Branly – Jacques Chirac présente « Enfers et fantômes d’Asie ». Une exposition qui vous emmène à la découverte de ces croyances profanes, ancrées dans l’imaginaire populaire depuis des millénaires… 

Alors que la doctrine bouddhiste prône la vie après la mort, la figure du fantôme semble inhérente à l’imaginaire collectif asiatique depuis des siècles. La croyance populaire veut en effet que l’âme puisse revêtir une forme provisoire et se retrouver piégée entre deux réincarnations pour expier ses fautes. En Chine, en Thaïlande ou au Japon, « l’épouvante » suscite ainsi fanatisme et ferveur, et hante les arts dans leur quasi totalité. Littérature, théâtre, art religieux, peinture, mangas et réalisations cinématographiques sont peuplés de ces êtres évanescents, de ces personnages magiques ou maléfiques. Esprits errants de la forêt, femmes-chats vengeresses, revenants des enfers affamés, vampires sauteurs ou yōkais (sortes de créatures surnaturelles dans le folklore japonais), se retrouvent ainsi sur les estampes, les écrans, dans les écrits, sur scène… Des apparitions multiples qui se jouent bien des époques et des supports artistiques.

 

À travers un parcours audioguidé en son 3D, l’exposition s’attèle à vous faire découvrir cet univers mystique omniprésent dans la production culturelle asiatique. Terrifiants spécimens reconstitués en trois dimensions, estampes, statues, peintures, hologrammes, effets spéciaux, extraits de films effrayants et masques abominables vous attendent… Gazi zoshi (fantômes affamés venus sur terre en quête de nourriture, incapables de s’alimenter à cause de flammes sortant de leur gueule), Yûrei ga (peintures de fantômes montées sur kakemono représentant des spectres à échelle presque réelle) et Funayûrei (esprits de noyés cherchant à couler les embarcations des marins) n’auront presque plus de secrets pour vous… Vous découvrirez également les nombreuses traditions perpétrées depuis toujours pour se protéger de ces maléfices et de ces âmes errantes…

Alors… prêts à affronter les limbes asiatiques ? « Enfers et fantômes d’Asie », c’est jusqu’au 15 juillet prochain, dans la galerie jardin du Musée du Quai Branly !

EXE_AFFICHE_BDEnfers et fantômes d’Asie
Jusqu’au 15 juillet 2018

Tous les jours sauf le lundi
Mardi, mercredi et dimanche, de 11h à 19h
Jeudi, vendredi et samedi, de 11h à 21h

Exposition déconseillée au moins de 12 ans.

Musée du Quai Branly – Jacques Chirac
Galerie Jardin
37, quai Branly
75007 Paris

rejoignez_nous

Facebook
Twitter
LinkedIn

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.