Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
https://cultureasy.media/2018/04/09/the-color-run/
INSTAGRAM

Le 15 avril prochain, la plus importante running serie de la planète revient à Paris pour sa 5e édition ! Rien de prévu ? Alors on enfile sa paire de baskets et on file direction Hôtel de ville pour The Color Run, la plus colorée des courses à pied ! 

small-the-color-run

The Color Run, mais qu’est-ce que c’est que ce truc ? Organisée pour la toute première fois en janvier 2012 aux États-Unis à Phoenix, cette course (qui a rassemblé cette année-là 53 villes américaines et environ 600 000 participants) s’exporte aujourd’hui à travers le monde entier. Arrivée à Paris en 2014, elle compte désormais 6 millions de coureurs répartis dans plus de 60 pays et plus de 200 villes ! Elle puise ses origines dans les croyances populaires du pays de Gandhi, puisqu’il s’agit d’une déclinaison du Holi festival en Inde, également appelé « fête des couleurs ».


La Holi (होली), est une fête célébrée lors de l’équinoxe de printemps, entre le 19 et le 21 mars, et qui s’étend sur deux jours. Dans la mythologie hindoue, on raconte que le roi Hiranyakashipu régnait en despote et tyrannisait son peuple. Un jour, il décida de se débarrasser de son fils Prahlad qui, loin de se soumettre aux exigences paternelles, lui aurait préféré le dieu Vishnull. Après plusieurs tentatives d’assassinat infructueuses, le roi l’aurait alors défié de s’allonger dans les flammes aux côtés de Holika (sœur du roi qui prétendait avoir le pouvoir de résister au feu). Prahlad accepta, triompha, et fut récompensé par les dieux pour sa dévotion et sa loyauté. Holika, quant à elle, fut ainsi punie pour tant de vanité. Voilà comment serait née cette légende, symbole de victoire du bien sur le mal…

Ainsi, la veille de la fête, les Indiens allument d’immenses feux de joie dans tout le pays, pour célébrer la crémation de Holika. Le jour J, journée appelée Dhuletti, des ballons remplis d’eau colorée et de poudre teintée sont jetés sur la population ! Vert pour l’harmonie, orange pour l’optimisme, jaune pour la foi, bleu pour la vitalité et rouge pour l’amour et la joie. Votre « victime » vous en veut ? « Bura Na Mano, Holi Hai ! » répond-on alors ! (« Ne soyez pas fâché, c’est la Holi ! »). Un événement haut en couleur qui, le temps de quelques jours, abolit les différences sociales, donne l’occasion aux différentes castes de se mêler et permet à tous de célébrer l’arrivée du printemps !


Mais revenons donc à nos moutons… La Color Run de Paris aura lieu le 15 avril prochain. Cette course de 5 km n’est pas chronométrée. Le but ? S’amuser ! À chaque kilomètre du parcours, correspond une « zone de couleur » où des bénévoles n’attendent que votre passage pour vous asperger de poudres colorées ! Pour info, si celles-ci sont 100% naturelles et confectionnées à base de fécule de maïs, donc comestibles, on préfèrera quand même la sympathique petite bouteille d’eau qui fait plutôt bien son job quand la soif se fait sentir.

En début de course, vous seront remis, en plus de votre dossard, des lunettes Séphora (partenaire de la course), un t-shirt blanc (qui ne le restera pas longtemps) et un bandeau pour la tête ainsi que des tatouages temporaires (histoire d’avoir du style). À l’arrivée, ravitaillement, boissons, photocall officiel avec un photographe, accès au Finisher Festival by NRJ Extravadance (de 9h30 à 15h) et sachets de couleurs distribués pour un lancer groupé multicolore. Jaune, vert, bleu, violet, rose éclateront en plein ciel… Quel  bouquet final !

 

Départ Hôtel de ville de 9h à 11h30
Arrivée Pont d’Iéna-Trocadéro à partir de 11h30
Finisher Festival by NRJ Extravadance de 9h30 à 15h

Pour en savoir plus, c’est ici !

Envie de participer ? Pour s’inscrire, c’est par là !

rejoignez_nous

 

Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
https://cultureasy.media/2018/04/09/the-color-run/
INSTAGRAM

A propos de l’auteur Raphaèle Santamaria

La Rédac'

Laisser un commentaire