Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
https://cultureasy.media/2018/04/01/chocolat-vous-avez-dit-chocolat/
INSTAGRAM

À peine Noël envolé que Pâques, déjà, est arrivé ! Nous y voilà donc… Ce dimanche 1er avril (non, non ce n’est pas une blague), les cloches déposent œufs, lapins en chocolat et délicieuses sucreries dans de nombreux foyers. Prêts à partir en chasse ? 

Si, pour les chrétiens, Pâques est une fête religieuse célébrant la résurrection de Jésus et la Pessah juive (celle commémorant l’exode des Hébreux hors d’Égypte), elle est également l’occasion pour de nombreuses familles, croyantes ou non, de se réunir pour savourer le traditionnel agneau pascal et partir à la chasse aux petits œufs en chocolat… Les cloches, les œufs, les lapins, l’agneau, le chocolat… Mais d’où viennent donc toutes ces coutumes ?

joyeuses_paques_2-9fd4

Des cloches, pourquoi ça ?

La tradition des cloches de Pâques a débuté en Europe aux alentours du VIIe siècle. L’Église interdit alors de sonner les cloches entre le jeudi saint et le dimanche de Pâques, symboliquement entre la mort du Christ et sa résurrection. Dans certains pays et notamment en France se chuchote que, le jeudi soir, les cloches s’envoleraient de toute la force de leurs petites ailes vers Rome où le pape les bénirait. C’est le matin de Pâques que celles-ci reviendraient en carillonnant pour célébrer le Christ ressuscité. Chargées de douceurs, elles en sèment alors sur leur passage…

boite-oeufs©congerdesign.jpg

Les œufs, c’est bien gentil, mais qu’ont-ils à voir dans cette histoire ? Et le lapin ? Et les poules ?

Les œufs symbolisent la fertilité, la vie et la renaissance. S’offrant la nuit de Pâques pour fêter la résurrection et clore les 40 jours de privation du Carême, ils sont décorés selon la tradition locale. Teints en rouge par les Perses dans l’Antiquité, les œufs deviennent des présents à partir du XIIIe siècle. Œufs de poule pour le peuple, œufs en or somptueusement décorés dans la noblesse, ils sont, selon les légendes populaires, apportés par les cloches (en France et en Belgique), par le lapin de Pâques (chez les anglophones et les germanophones), ou par les poules elles-mêmes (braves petites) au Tyrol, région alpine d’Europe centrale s’étendant sur une partie de l’Autriche et de l’Italie. Au XVIIIe siècle, Louis XV offrit un œuf géant à sa maîtresse, Madame du Barry, contenant une statuette de Cupidon. Classe.

agneau©tim-marshall

Et l’agneau pascal, alors ?

Tout d’abord, pascal n’est pas son petit nom mais l’adjectif de Pâques. Avons-nous déjà vu un agneau s’appeler Jean-Eudes, Guy ou Pascal ? Je vous le demande… L’agneau est synonyme d’innocence et de douceur. Probablement le plus ancien symbole de Pâques, il est sacrifié et servi au moment de l’Aïd-el-Kebir chez les musulmans. Dans la tradition juive, il est le symbole de la traversée de la Mer Rouge et de la naissance des enfants d’Israël. Il est consommé par les chrétiens en mémoire du sacrifice du Christ, « agneau de Dieu qui enlève le péché du monde ». Petit conseil, ne vous attardez pas trop sur la photo ci-dessus. Vous risquez de vous attendrir et de vexer votre famille au moment de passer à table…

oeufs-couleur©annie-spratt.jpg

Mais moi, c’est le chocolat qui m’intéresse…

Il ne fait son entrée dans la tradition de Pâques qu’au XVIIIe siècle. Le chocolat est alors coulé dans une coquille vide, jusqu’à l’apparition des moules en cuivre et en fer au XIXe siècle ! Le développement des techniques de travail de la pâte de cacao et la diversification des moules permettent alors d’obtenir des formes en chocolat de plus en plus variées ! L’année dernière, pour Pâques, les Français en ont consommé quelque 14 500 tonnes. Des broutilles me direz-vous !

Où célébrer Pâques le lundi 2 avril et les jours suivants ?

© Photographies : Stux, Congerdesign, Tim Marshall, Annie Spratt.

rejoignez_nous

Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
https://cultureasy.media/2018/04/01/chocolat-vous-avez-dit-chocolat/
INSTAGRAM

A propos de l’auteur Raphaèle Santamaria

La Rédac'

Laisser un commentaire