Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
https://cultureasy.media/2018/01/15/festival-de-la-bd-angouleme/

Du 25 au 28 janvier prochain, le Festival international de la bande dessinée d’Angoulême revient pour sa 45e édition ! Quatre jours durant lesquels les passionnés de petites bulles pourront s’en donner à cœur joie…

« Un changement de paradigme, voilà ni plus ni moins la situation que traverse le monde de la bande dessinée depuis une quinzaine d’années : adaptations cinématographiques en série, explosion de foyers émergeants dans des pays auparavant dépourvus de culture du médium, multiplication des genres, des styles, des publics, des croisements culturels et des métissages formels… Dans ce paysage changeant, la France occupe une place unique. » C’est en ces termes que Stéphane Beaujean, directeur artistique du festival, ouvre le bal. En effet, l’univers de la bande dessinée connaît ces dernières années un essor vertigineux. Multiplicité des titres, pléthore de nouveaux auteurs et illustrateurs, adaptations sur grand écran… la BD a le vent en poupe et de belles années devant elle ! Si la France excelle dans ce domaine, c’est parce qu’elle est l’un des premiers pays à avoir traduit les réalisations de ses congénères étrangers, proposant ainsi l’un des choix les plus diversifiés et ouvrant le champ des possibles en matière de réalisation et d’influence.

Cette année encore, le programme s’annonce alléchant : 23 pays, 2000 auteurs et autrices, des exposants par centaines, des animations, des ateliers, des dédicaces, des expositions, des spectacles et rencontres, des débats et des projections vont rythmer ces quelques jours consacrés au 9e art. Parmi les treize expositions présentées, on retrouve l’auteur suisse Cosey, Zep et « Le Monde Selon Titeuf » (la BD fêtant ses 25 ans cette année), mais aussi une très belle expo entre dessin et peinture intitulée « Venise, sur les pas de Casanova », et également Emmanuel Guibert (lauréat du Prix René Goscinny 2017), Sonny Liew, Gilles Rochier, Jacques Martin (créateur d’Alix) et Marion Montaigne, créatrice du fameux Professeur Moustache. Trois d’entre elles sont dédiées à la création japonaise, la plus prolifique dans le domaine. Osamu Tezuka, Naoki Urasawa et Hiro Mashima dévoileront plusieurs centaines de planches originales, révélant tout le talent et toute la beauté des créations nippones. Côté animation, les petits ne seront pas en reste : entre l’ « Ariol’s Show » (de la BD de Marc Boutavant et Emmanuel Guibert), le « Bal des Vampires » (de Joann Sfar) et de nombreuses activités autour des 60 ans des Schtroumpfs, il y en aura pour tous les goûts !

Affiche, Festival d'AngoulêmePour cette 45e édition, les créations asiatiques sont à l’honneur, à l’image de l’affiche du festival réalisée par Cosey, représentant un mandala tibétain. Avec la volonté constante de montrer la richesse de l’univers de la BD sous toutes ses facettes, le festival international de la bande dessinée d’Angoulême confirme que, face à une demande grandissante, le monde de la bulle ne cesse de repousser ses propres frontières.

Festival international de la bande dessinée d’Angoulême
Du 25 au 28 janvier 2018
16000 Angoulême

Plan du festival : ici

Programmation complète : ici

en_savoir_plus

Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
https://cultureasy.media/2018/01/15/festival-de-la-bd-angouleme/

About the Author Raphaèle Santamaria

La Rédac'

Laisser un commentaire