Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
https://cultureasy.media/2017/12/28/pasteur-l-experimentateur/

Boulevards, rues, squares, collèges, lycées, cliniques… On ne compte plus les lieux et établissements portant le nom de Pasteur, brillant scientifique du XIXe siècle, à qui l’on doit notamment le remède contre la rage. C’est à cet illustre chercheur que rend aujourd’hui hommage le Palais de la découverte… jusqu’au 19 août 2018…

Né à Dole dans le Jura en 1822 et décédé à Marne-la-Coquette en 1895, Louis Pasteur a révolutionné le domaine de la biologie et tout particulièrement le domaine de la microbiologie et de la vaccinologie. Le remède contre la rage et la pasteurisation ne sont qu’une partie, bien qu’essentielle, de l’ampleur des avancées scientifiques que nous lui devons. En 1937, alors que le Palais de la découverte ouvre ses portes, une première exposition consacrée à ses travaux est organisée par son petit-fils Louis Pasteur Vallery-Radot. Huit décennies plus tard, à l’occasion de ses 80 ans, le musée présente « Pasteur, l’expérimentateur ».

Après un prologue permettant de découvrir le contexte culturel et scientifique de l’époque et d’en apprendre plus sur Louis Pasteur, son enfance, ses thèses et ses travaux, en route pour la suite de l’exposition, divisée en six actes. Cristaux et dissymétrie (1847-1857), Fermentations (1857-1876), Génération spontanée ? (1859-1864), Maladies des vers à soie (1865-1869), Maladies et vaccins (1876-1895) et les Successeurs (1885-1930), sont autant de thèmes permettant tour à tour d’appréhender ses travaux, dans une scénographie rassemblant films, éléments interactifs, reconstitution de scènes d’époque, maquettes animées et théâtre optique.

Le parcours aborde l’acide paratartrique (devenu un aspect fondamental de la biologie moderne), la confirmation du lien entre pathologies et micro-organismes (ayant révolutionné l’industrie agro-alimentaire), la théorie de la génération spontanée (démontrant que des organismes apparaissent spontanément dans les cultures, les rendant impures), la mise au point et la diffusion de méthodes pratiques pour lutter contre la pébrine et la flacherie (et ainsi obtenir des élevages sains) et les recherches ayant conduit à la mise au point du vaccin contre la rage.

Un spectacle audiovisuel relatant les grandes avancées découlant de l’activité de Pasteur, un épilogue abordant des problématiques contemporaines analogues à celles rencontrées par le scientifique, un jeu multimédia, un film, un dialogue dessiné et projeté et un échange quant à la portée des travaux de ce grand chercheur, entre l’écrivain Eric Orsenna et le youtubeur Léo Grasset de la chaîne Dirty biology, complètent cette exposition… plus que parfaite !

AFFICHE_RP_40x60_22-09.indd
Pasteur, l’expérimentateur
Du 12 décembre 2017 au 19 août 2018
Tous les jours, sauf le lundi, de 9h30 à 18h
Le dimanche de 10h à 19h
Accessible à partir du CM1

Palais de la découverte
Avenue Franklin Roosevelt
75008 Paris

Plus d’informations, ici !

 

 

en_savoir_plus

Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
https://cultureasy.media/2017/12/28/pasteur-l-experimentateur/

About the Author Raphaèle Santamaria

La Rédac'

Laisser un commentaire