Facebook
Twitter
LinkedIn

« Nous et les autres – Des préjugés au racisme », au Musée de l’Homme, prend fin le 8 janvier prochain. Et si l’on profitait des vacances de fin d’année pour visiter cette exposition pleine d’humanité…

Comment se construisent les préjugés ? Qu’est-ce qu’une race, génétiquement parlant ? Quels arguments opposer aux tenants d’une division de l’humanité en « races » ? Pourquoi des États mettent-ils en place un racisme institutionnalisé contre des catégories données d’individus ? C’est à ce sujet sensible et épineux que tente de répondre « Nous et les autres – Des préjugés au racisme ». Véritable phénomène de société, la frontière se fait mince entre a priori et haine raciale. L’exposition propose de s’intéresser à l’aspect anthropologique, biologique, sociologique et historique de la mise en place de ces stéréotypes par l’Homme, et de la construction progressive des nombreuses idées reçues à travers le monde. La ségrégation aux États-Unis, le nazisme, le génocide rwandais, la colonisation française… sont autant de pans sombres de notre Histoire illustrant tristement la folie humaine dans tout ce qu’elle a de plus noir. L’apogée de la haine raciale…

À travers une scénographie immersive et la mise en place de nombreux dispositifs multimédias (bornes et tablettes), le visiteur est confronté à sa propre réalité et à ses propres préjugés. L’exposition se vit comme un voyage avec la mise en place de décors inattendus tels une salle d’attente d’aéroport, une rotonde, des cubes, un laboratoire, un salon d’appartement, une terrasse de café ou une rue, tout simplement… Le visiteur devient témoin de ses propres idées. Comment vais-je réagir, par exemple, au portique d’un aéroport en fonction du physique de telle ou telle personne ? Vais-je d’office la suspecter de quelque chose ? Articulé en trois thèmes, « Moi et les autres », « Race et histoire » et « État des lieux », le parcours évoque ainsi tour à tour le ressenti, la connaissance et la réflexion. Après avoir exploré nos perceptions personnelles et de nombreuses tragédies historiques, la dernière partie propose de s’intéresser au racisme d’aujourd’hui après être passé par la « salle aux questions », dans laquelle la parole est donnée à des spécialistes des sciences du vivant et des sciences sociales.

« Nous et les autres – Des préjugés au racisme » se présente comme une exposition engagée révélant les a priori intrinsèques à tout un chacun et porte un regard anthropologique sur la notion de race. De ce qui nous gouverne en tant qu’individu aux actions personnelles, collectives ou institutionnelles menées, la mise en scène nous permet d’aborder le sujet avec humanité et bienveillance.

Nous et les autres – Des préjugés au racisme
Jusqu’au 8 janvier 2018
Tous les jours sauf le mardi, 10h-18h

Musée de l’Homme
17, place du Trocadéro et du 11 Novembre
75116 Paris

Plus d’infos, ici !

en_savoir_plus

Facebook
Twitter
LinkedIn

A propos de l’auteur Raphaèle Santamaria

La Rédac'

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.