Facebook
Twitter
LinkedIn

L’exposition « Enquêtes vagabondes, le voyage illustré d’Émile Guimet en Asie », présentée au Musée Guimet du 6 décembre 2017 au 12 mars 2018, vous embarque à bord d’une épopée extraordinaire, des États-Unis au Japon, et de l’Inde à la Chine… 

Mais qui était donc Émile Guimet ? Derrière ce nom connu de tous, se cache un amoureux d’art avec un grand A. Né à Lyon en 1836, cet industriel français, passionné pour les civilisations à travers le monde, était également un collectionneur d’objets d’art. À l’issue de son premier voyage, effectué en Égypte, d’où il rapporta stèles, statues, sarcophages, papyrus et momies, constituant les prémices d’une collection foisonnante, il déclara : « Je sentais que ces objets que je réunissais restaient muets et que pourtant ils avaient des choses à me dire, mais que je ne savais pas les interroger. Je me mis à lire Champollion, Chabas, de Rougé […] Alors se dressa devant moi cette formidable histoire de l’Égypte […] Il fallait tourner mes regards vers l’Inde, la Chaldée, la Chine. »

C’est en 1876 qu’il entreprit ainsi un tour du monde en compagnie de son ami peintre et illustrateur Félix Régamey, rencontré quatre années auparavant. Un voyage qui les mènera au Japon, en Chine, en Asie du Sud-Est et en Inde. Lors de ces différentes étapes, Guimet se renseigne auprès des érudits afin d’en apprendre toujours plus sur les religions d’Extrême-Orient. De ces explorations en terres inconnues, émergera l’envie de créer un lieu dédié aux différents objets collectés, un musée dans lequel exposer toute la beauté de ces créations venues d’ailleurs. Après l’ouverture d’un premier musée à Lyon qui ne rencontra pas le succès escompté, le Musée Guimet de Paris ouvrit ses portes en 1888. Une véritable réussite.

Le Musée national d’Arts asiatiques-Guimet nous emmène sur les traces de ce collectionneur passionné, à travers ses voyages en Asie. À ses côtés, Régamey dessine. De nombreuses esquisses viennent ainsi raconter en images les expéditions passionnantes menées par les deux hommes sur ce continent fascinant, à l’origine même de la fondation du musée. L’exposition nous conte l’histoire de ce voyage, à travers une sélection de peintures, de toiles grand format, de photographies, de dessins, d’objets personnels et d’échanges épistolaires, révélant toute la beauté de l’incroyable épopée de ces deux aventuriers. Une façon pour le visiteur de comprendre les tenants et les aboutissants de cette enquête menée sur les religions d’Extrême-Orient.

Les deux hommes se plaisaient à évoquer leur voyage comme une réflexion philosophique, une expérience de dix mois qui aura « éclairé le reste de leurs vies »…

Enquêtes vagabondes – Le voyage illustré d’Émile Guimet en Asie
Du 6 décembre 2017 au 12 mars 2018
Tous les jours sauf le mardi, de 10h à 18h

Musée national des Arts asiatiques – Guimet
6, place d’Iéna
75116 Paris

Informations supplémentaires, ici !

en_savoir_plus

Facebook
Twitter
LinkedIn

A propos de l’auteur Raphaèle Santamaria

La Rédac'

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.