Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
https://cultureasy.media/2017/12/04/women-house/
INSTAGRAM

Jusqu’au 28 janvier 2018, les femmes artistes sont à l’honneur à la Monnaie de Paris dans le cadre de l’exposition « Women House » ! Quand le féminin et la vie domestique font bon ménage, l’artistique est au rendez-vous… 

Alors que le domaine de l’architecture et de l’aménagement de l’espace public est majoritairement confié à l’homme, l’intérieur et le foyer incombent toujours, dans l’inconscient collectif, à la gent féminine. Si les féministes s’insurgent depuis de nombreuses années à l’évocation du terme de « femme au foyer », et si ce dernier a tendance à s’estomper avec le temps, les tâches ménagères semblent presque toujours naturellement revenir aux femmes. Certaines d’entres elles ont décidé de faire de ce foyer le sujet même de leur réflexion et de leur inspiration. Placée sous le commissariat de Camille Morineau (Directrice des expositions et des collections de la Monnaie de Paris) et de Lucia Pesapane (Commissaire d’exposition à la Monnaie de Paris), la visite célèbre l’émancipation de la femme, à travers une superbe rétrospective de l’art féministe.

Venues de quatre continents, les 39 artistes des XXe et XXIe siècles présentées, et issues de générations différentes, dévoilent leur travail dans les quelques 1000 m2 de la Monnaie de Paris ainsi que dans les cours. Divisée en 8 chapitres, l’exposition démontre la complexité du sujet à travers différents points de vue… Tantôt féministes, politiques, poétiques ou nostalgiques, les approches diffèrent… Femme objet ? Ménagère ? Mère ? Quelle place la femme occupait-elle dans la société des années 50 ? Que ressentaient alors ces femmes dont la vie tournait autour de leur maison ? Comment, dès les années 70, les femmes se sont-elles rebellées contre l’absence d’espace réel et de reconnaissance ? Refuge, prison, lieu de création… comment le foyer est-il appréhendé ? De Claude Cahun (1894-1954) aux générations contemporaines, les œuvres de Louise Bourgeois, Niki de Saint Phalle, Martha Rosler ou encore Mona Hatoum, Cindy Sherman et Rachel Whiteread se succèdent, transformant, ridiculisant ou dédramatisant les stéréotypes selon l’approche de l’artiste à l’origine de l’œuvre.

Dans son essai Une chambre à soi, publié en 1929, l’auteur Virginia Woolf préconisait l’existence d’une pièce personnelle, dans laquelle il était possible pour la femme de s’isoler et d’ainsi pouvoir laisser libre cours à son imagination et à la création… Longtemps laissées en marge du marché de l’art, les femmes sont toujours moins représentées que les hommes dans les manifestations artistiques. Permettant d’offrir une réelle visibilité aux réalisations de nombreuses femmes, l’exposition interroge, chamboule et suscite le débat sur la place de la femme dans le monde, au-delà de sa place dans le monde de l’art. Un vrai sujet d’actualité…

Women House
Du 20 octobre 2017 au 28 janvier 2018
Du mardi au dimanche, de 11h à 19h
Nocturne le jeudi jusqu’à 21h

Monnaie de Paris
11, quai de Conti
75006 Paris

« Women House » s’exposera au National Museum of Women in the Arts à Washington D.C de mars à mai 2018.

Infos supplémentaires, ici !

en_savoir_plus

Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
https://cultureasy.media/2017/12/04/women-house/
INSTAGRAM

A propos de l’auteur Raphaèle Santamaria

La Rédac'

Laisser un commentaire