Facebook
Twitter
LinkedIn

Les galeries parisienne et londonienne Marian Goodman accueillent simultanément deux expositions consacrées aux œuvres de Hiroshi Sugimoto ! À découvrir jusqu’au 22 décembre 2017… 

Hiroshi Sugimoto est né le 23 février 1948 à Tokyo. Le photographe japonais installé à New York, connu pour sa technique photographique irréprochable, segmente son travail sous forme de séries qui abordent des thèmes bien distincts : Diaromas en 1976, Theaters en 1978, Seascapes en 1980, Portraits en 1999… Des photographies d’animaux empaillés, mis en scène au Musée américain d’Histoire naturelle de New York, aux clichés de personnages faits de cire d’Henri VIII et de ses épouses du Musée de Madame Tussauds, la frontière entre illusion et réalité s’efface en faveur de fabuleux trompe-l’œil. La série Theaters immortalise drive-in américains et anciens théâtres à l’italienne transformés en salles de cinéma. Pour seuls spectateurs, des sièges vides et des détails architecturaux. En réglant le temps de pose de son appareil sur la durée du film, l’écran figé en image apparaît alors blanc et lumineux, presque hypnotique, et rayonne seul au centre de ces photographies fantomatiques et éthérées où le temps semble s’être figé à tout jamais.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Alors que Londres reçoit Snow White, une exposition de photographies faisant partie de la série Theaters, abordée comme une expérience révélant salles de théâtres et de cinémas américains et européens vierges de toute présence humaine, Paris propose Surface Tension. La série Seascapes démarrée en 1980 et s’étendant à nos jours dévoile des clichés graphiques et contemplatifs des mers et océans du monde. Le noir et blanc est omniprésent, la composition de chaque image partagée en deux parties égales : le ciel et la mer, éléments en constante évolution, deviennent deux tableaux distincts séparés par la ligne de l’horizon.

Des images poétiques, sans perspective, presque identiques sans pour autant jamais se ressembler de par l’essence même des variations météorologiques et atmosphériques inhérentes à la nature. Au-delà de ces créations visuelles, la galerie présente également cinq sculptures en verre optique appelées Five Elements. Sous forme de pagode traditionnelle, chacun de ces objets est composé de cinq volumes dont les significations ont été empruntées à la doctrine cosmologique bouddhiste des Cinq Universaux. La Terre, l’Eau, le Feu, l’Air et le Vide, symbolisés respectivement par un carré, un globe, une pyramide, un demi-globe et une larme, surmontent une photographie de la série Seascape insérée dans le globe en verre constituant la base de chacune de ces créations. Entre obsession du temps qui s’enfuit et poésie, Snow White et Surface Tension invitent le visiteur à la réflexion et à l’introspection.

Hiroshi Sugimoto : Surface Tension
Du 26 octobre 2017 au 22 décembre 2017
De 11h à 19h
Galerie Marian Goodman
79, rue du Temple
75003 Paris

Hiroshi Sugimoto : Snow White
Du 26 octobre 2017 au 22 décembre 2017
Marian Goodman Gallery
5-8 Lower John Street
Soho, London W1F 9DY

Infos pratiques ici !

en_savoir_plus

Facebook
Twitter
LinkedIn

A propos de l’auteur Raphaèle Santamaria

La Rédac'

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.