Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
https://cultureasy.media/2017/11/20/black-chicago-des-annees-40-a-nos-jours/

La tumultueuse ville de Chicago a été immortalisée devant l’objectif de Wayne Miller, Ray K. Metzker, Yasuhiro Ishimoto, Marvin E. Newman, Vivian Maier, Tom Arndt et Carlos Javier Ortiz depuis les années 40. Black Chicago, une exposition à découvrir jusqu’au 31 janvier 2018 ! 

La galerie d’art parisienne Les Douches vous présente une exposition réunissant sept photographes de talent et autant de regards différents portés sur la communauté afro-américaine venue s’installer à Chicago dans l’espoir d’un avenir prospère. À travers ces images, se dessine une histoire poignante, celle d’une population miséreuse et ghettoïsée en quête d’une vie meilleure. Une succession de photographies, témoins papier de cette cour des miracles qu’est le Black Chicago depuis les années 40, offre une vision émouvante et criante de vérité.

Alors que Ray K. Metzker travaille le flou, les formes géométriques et l’éventail de nuances qu’offre le noir et blanc, transformant les rues de Chicago en véritables décors de théâtre, Marvin E. Newman et Yasuhiro Ishimoto se font précurseurs, devenant les premiers photographes à explorer le quartier noir de la ville. Le South side, un quartier bouillonnant au sein duquel se rencontrent les différentes ethnies venues chercher vêtements accessibles ou excentriques, et où se croisent joueurs de blues et guérisseurs aux remèdes surnaturels. Cette ambiance toute particulière a su séduire de nombreux talents comme Marvin E. Newman qui capture des sourires d’enfants, des moments d’innocence et de bonheur fugace, mais aussi des regards d’adultes qui en disent long. Passé douloureux, présent pénible, futur incertain… Qui sait de quoi demain sera fait ?

Ce quartier, dans lequel se côtoient mode de vie exubérant et pauvreté extrême, a trouvé grâce également aux yeux de Wayne Miller. Vivian Maier est, quant à elle, la seule femme à dévoiler ses clichés dans cette exposition marquante. Un regard nouveau qui permet d’identifier quasiment instinctivement les œuvres de l’artiste. Les quartiers noirs se révèlent enfin au travers des réalisations de Tom Arndt et de Carlos Ortiz. Ce dernier réalise des photographies depuis les années 2000, notamment dans le secteur ravagé d’Englewood, gangréné par la violence. Sept approches du Black Chicago, sept regards et sept manières d’aborder ce quartier dans un témoignage à l’unisson.

 

Black Chicago
Jusqu’au au 13 janvier 2018
Du mercredi au samedi, de 14h à 19h et sur rendez-vous

Les Douches la galerie
5, rue Legouvé – 1er étage
75010 Paris

Infos pratiques ici !

en_savoir_plus

Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
https://cultureasy.media/2017/11/20/black-chicago-des-annees-40-a-nos-jours/

About the Author Raphaèle Santamaria

La Rédac’

Laisser un commentaire